LA BIBLE SAINTE Louis Segond

Job (Author Job and/or Moïse)

11:1Tsophar de Naama prit la parole et dit:

11:2Cette multitude de paroles ne trouvera-t-elle point de réponse, Et suffira-t-il d'être un discoureur pour avoir raison?

11:3Tes vains propos feront-ils taire les gens? Te moqueras-tu, sans que personne te confonde?

11:4Tu dis: Ma manière de voir est juste, Et je suis pur à tes yeux.

11:5Oh! si Dieu voulait parler, S'il ouvrait les lèvres pour te répondre,

11:6Et s'il te révélait les secrets de sa sagesse, De son immense sagesse, Tu verrais alors qu'il ne te traite pas selon ton iniquité.

11:7Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, Parvenir à la connaissance parfaite du Tout Puissant?

11:8Elle est aussi haute que les cieux: que feras-tu? Plus profonde que le séjour des morts: que sauras-tu?

11:9La mesure en est plus longue que la terre, Elle est plus large que la mer.

11:10S'il passe, s'il saisit, S'il traîne à son tribunal, qui s'y opposera?

11:11Car il connaît les vicieux, Il voit facilement les coupables.

11:12L'homme, au contraire, a l'intelligence d'un fou, Il est né comme le petit d'un âne sauvage.

11:13Pour toi, dirige ton coeur vers Dieu, Étends vers lui tes mains,

11:14Éloigne-toi de l'iniquité, Et ne laisse pas habiter l'injustice sous ta tente.

11:15Alors tu lèveras ton front sans tache, Tu seras ferme et sans crainte;

11:16Tu oublieras tes souffrances, Tu t'en souviendras comme des eaux écoulées.

11:17Tes jours auront plus d'éclat que le soleil à son midi, Tes ténèbres seront comme la lumière du matin,

11:18Tu seras plein de confiance, et ton attente ne sera plus vaine; Tu regarderas autour de toi, et tu reposeras en sûreté.

11:19Tu te coucheras sans que personne ne trouble, Et plusieurs caresseront ton visage.

11:20Mais les yeux des méchants seront consumés; Pour eux point de refuge; La mort, voilà leur espérance!

12:1Job prit la parole et dit:

12:2On dirait, en vérité, que le genre humain c'est vous, Et qu'avec vous doit mourir la sagesse.

12:3J'ai tout aussi bien que vous de l'intelligence, moi, Je ne vous suis point inférieur; Et qui ne sait les choses que vous dites?

12:4Je suis pour mes amis un objet de raillerie, Quand j'implore le secours de Dieu; Le juste, l'innocent, un objet de raillerie!

12:5Au malheur le mépris! c'est la devise des heureux; A celui dont le pied chancelle est réservé le mépris.

12:6Il y a paix sous la tente des pillards, Sécurité pour ceux qui offensent Dieu, Pour quiconque se fait un dieu de sa force.

12:7Interroge les bêtes, elles t'instruiront, Les oiseaux du ciel, ils te l'apprendront;

12:8Parle à la terre, elle t'instruira; Et les poissons de la mer te le raconteront.

12:9Qui ne reconnaît chez eux la preuve Que la main de l'Éternel a fait toutes choses?

12:10Il tient dans sa main l'âme de tout ce qui vit, Le souffle de toute chair d'homme.

12:11L'oreille ne discerne-t-elle pas les paroles, Comme le palais savoure les aliments?

12:12Dans les vieillards se trouve la sagesse, Et dans une longue vie l'intelligence.

12:13En Dieu résident la sagesse et la puissance. Le conseil et l'intelligence lui appartiennent.

12:14Ce qu'il renverse ne sera point rebâti, Celui qu'il enferme ne sera point délivré.

12:15Il retient les eaux et tout se dessèche; Il les lâche, et la terre en est dévastée.

12:16Il possède la force et la prudence; Il maîtrise celui qui s'égare ou fait égarer les autres.

12:17Il emmène captifs les conseillers; Il trouble la raison des juges.

12:18Il délie la ceinture des rois, Il met une corde autour de leurs reins.

12:19Il emmène captifs les sacrificateurs; Il fait tomber les puissants.

12:20Il ôte la parole à ceux qui ont de l'assurance; Il prive de jugement les vieillards.

12:21Il verse le mépris sur les grands; Il relâche la ceinture des forts.

12:22Il met à découvert ce qui est caché dans les ténèbres, Il produit à la lumière l'ombre de la mort.

12:23Il donne de l'accroissement aux nations, et il les anéantit; Il les étend au loin, et il les ramène dans leurs limites.

12:24Il enlève l'intelligence aux chefs des peuples, Il les fait errer dans les déserts sans chemin;

12:25Ils tâtonnent dans les ténèbres, et ne voient pas clair; Il les fait errer comme des gens ivres.

13:1Voici, mon oeil a vu tout cela, Mon oreille l'a entendu et y a pris garde.

13:2Ce que vous savez, je le sais aussi, Je ne vous suis point inférieur.

13:3Mais je veux parler au Tout Puissant, Je veux plaider ma cause devant Dieu;

13:4Car vous, vous n'imaginez que des faussetés, Vous êtes tous des médecins de néant.

13:5Que n'avez-vous gardé le silence? Vous auriez passé pour avoir de la sagesse.

13:6Écoutez, je vous prie, ma défense, Et soyez attentifs à la réplique de mes lèvres.

13:7Direz-vous en faveur de Dieu ce qui est injuste, Et pour le soutenir alléguerez-vous des faussetés?

13:8Voulez-vous avoir égard à sa personne? Voulez-vous plaider pour Dieu?

13:9S'il vous sonde, vous approuvera-t-il? Ou le tromperez-vous comme on trompe un homme?

13:10Certainement il vous condamnera, Si vous n'agissez en secret que par égard pour sa personne.

13:11Sa majesté ne vous épouvantera-t-elle pas? Sa terreur ne tombera-t-elle pas sur vous?

13:12Vos sentences sont des sentences de cendre, Vos retranchements sont des retranchements de boue.

13:13Taisez-vous, laissez-moi, je veux parler! Il m'en arrivera ce qu'il pourra.

13:14Pourquoi saisirais-je ma chair entre les dents? J'exposerai plutôt ma vie.

13:15Voici, il me tuera; je n'ai rien à espérer; Mais devant lui je défendrai ma conduite.

13:16Cela même peut servir à mon salut, Car un impie n'ose paraître en sa présence.

13:17Écoutez, écoutez mes paroles, Prêtez l'oreille à ce que je vais dire.

13:18Me voici prêt à plaider ma cause; Je sais que j'ai raison.

13:19Quelqu'un disputera-t-il contre moi? Alors je me tais, et je veux mourir.

13:20Seulement, accorde-moi deux choses Et je ne me cacherai pas de loin de ta face:

13:21Retire ta main de dessus moi, Et que tes terreurs ne me troublent plus.

13:22Puis appelle, et je répondrai, Ou si je parle, réponds-moi!

13:23Quel est le nombre de mes iniquités et de mes péchés? Fais-moi connaître mes transgressions et mes péchés.

13:24Pourquoi caches-tu ton visage, Et me prends-tu pour ton ennemi?

13:25Veux-tu frapper une feuille agitée? Veux-tu poursuivre une paille desséchée?

13:26Pourquoi m'infliger d'amères souffrances, Me punir pour des fautes de jeunesse?

13:27Pourquoi mettre mes pieds dans les ceps, Surveiller tous mes mouvements, Tracer une limite à mes pas,

13:28Quand mon corps tombe en pourriture, Comme un vêtement que dévore la teigne?



Original from unbound.biola.edu - They claim public domain status for their original text.